الثلاثاء، أغسطس 20، 2013

اميل هام لكاترين اشتون وشخصبات هامة - ارسل وانشر بااسرع وقت

  • Magdi George
    هذه رسالة لكاترين اشتون نرجو ان تشاركنا في إرسالها وتدعو أصدقائك لمشاركتنا وان أمكن نشرها من خلال مواقع الإنترنت بحيث يصلها اكبر عدد من الايميلات قبل اجتماع البرلمان الأوربي يوم الاثنين القادم .
    وشكرا مقدما لتعاونكم
    Message adressé à l'union europenne avant sa reunion de lundi sur l'Egypte.
    رسالة موجهه الى كاتريت اشتون الاتحاد الاوروبى قبل اجتماعه الاثنين القادم حيث يتناول الاحداث فى مصر.
    رجاء للجميع بضرورة ارساله الي
    السيدة كاترين اشتون علي هذا الايميل
    catherine.ashton@ec.europa.eu
    او إرسال نفس الرسالة الي مدير مكتب السيدة اشتون علي هذا الايميل
    James.morrison@ec.europa.eu
    ونص الرسالة :
    Madame,
    En réponse à ce document joint, il convient de comprendre la complexité de la situation en Egypte. Il est sans doute plus aisé de jeter la suspicion sur l'action du gouvernement égyptien face à la violence excessive commise par les milices des frères musulmans, que de reconnaitre plutôt les faits dont souffrent les égyptiens.
    Les amis du président déchu Morsi, au moment même où je vous écris ces lignes, sont en train de bruler mon pays et assassiner tous ceux qui croisent leur route. Ils circulent dans les rues avec des armes et tirent a balles réelles sur les des innocents. Ils veulent imposer par la violence et la terreur, le retour d'un président accusé de haute trahison entre plusieurs autre infractions pénales ( qui n'ont rien de politique) mais surtout, ce président a été rejeté par son peuple trois fois le 30 juin, le 3 et le 26 juillet.
    Les frères musulmans ont rejeté toutes les autres solutions possibles et raisonnables qui permettent l'arrêt de leur violence.
    La source de cette violence est bien connue : on la voit en ce moment même dans les rues du pays. Il s'agit des groupes dihadistes armés dont le drapeau de l'organisation El Quaida est placé en tête du cortège.
    Est- ce bien cela qu'on considère président qui préserve son pays? la terreur actuelle nous montre la nature terroriste de la confrérie des frères et ses liens étroits avec al Quaida
    Dans toute décision, je vous prie de bien vouloir tenir compte de ces considérations. D'où mon message.
    Je considère en tant que simple citoyen égyptien mais aussi professeur de droit constitutionnel et européen en France que la terreur de cette confrérie contre le peuple doit être condamnée par l'union européenne avec précision de sa source et détermination de son origine. Celle- ci n est pas les forces de l'ordre qui ne fait que répondre aux balles tirées sur les officiers et la police.
    Le peuple égyptien rejette l'un de plus mauvais et incompétent chef d'Etat depuis la naissance de l'Etat moderne en Egypte. C'est son droit le plus absolu. Quelle que soit la terreur que nous subissions- ma famille et moi - nous ne pouvons que confirmer ce rejet.
    Certes, cela nous coute notre vie car nous sommes menacés même dans nos maisons par les frères musulmans et leur bras armé. Des actes de torture et de représailles commis contre les coptes, car ils ont eu le tort naturel de sortir dans la rue et demander avec des millions de leur concitoyens l'organisation d'élections anticipées et la destitution d'une marionnette qui reçoit ses ordres du guide de sa confrérie.
    Si l'union européenne n'assume pas le rôle qui est la sienne dans cette affaire, je ne saurais que déplorer son incompréhension publiquement face a mes étudiants de la faculté de droit dans tous mes cours. Non seulement le dégoût de l'Europe que cette attitude puisse crée chez les chercheurs en droit européen mais aussi l'aversion à l'égard de l'incapacité de l'union à comprendre la réalité de ce qui se passe sur le terrain en Egypte.
    Enfin, je reste a votre disposition pour toute information complémentaire et vous prie, Madame, de recevoir mes sincères salutations.

    03:36 مساءً
    Magdi George
    هذه رسالة لكاترين اشتون نرجو ان تشاركنا في إرسالها وتدعو أصدقائك لمشاركتنا وان أمكن نشرها من خلال مواقع الإنترنت بحيث يصلها اكبر عدد من الايميلات قبل اجتماع البرلمان الأوربي يوم الاثنين القادم .
    وشكرا مقدما لتعاونكم
    Message adressé à l'union europenne avant sa reunion de lundi sur l'Egypte.
    رسالة موجهه الى كاتريت اشتون الاتحاد الاوروبى قبل اجتماعه الاثنين القادم حيث يتناول الاحداث فى مصر.
    رجاء للجميع بضرورة ارساله الي
    السيدة كاترين اشتون علي هذا الايميل
    catherine.ashton@ec.europa.eu
    او إرسال نفس الرسالة الي مدير مكتب السيدة اشتون علي هذا الايميل
    James.morrison@ec.europa.eu
    ونص الرسالة :
    Madame,
    En réponse à ce document joint, il convient de comprendre la complexité de la situation en Egypte. Il est sans doute plus aisé de jeter la suspicion sur l'action du gouvernement égyptien face à la violence excessive commise par les milices des frères musulmans, que de reconnaitre plutôt les faits dont souffrent les égyptiens.
    Les amis du président déchu Morsi, au moment même où je vous écris ces lignes, sont en train de bruler mon pays et assassiner tous ceux qui croisent leur route. Ils circulent dans les rues avec des armes et tirent a balles réelles sur les des innocents. Ils veulent imposer par la violence et la terreur, le retour d'un président accusé de haute trahison entre plusieurs autre infractions pénales ( qui n'ont rien de politique) mais surtout, ce président a été rejeté par son peuple trois fois le 30 juin, le 3 et le 26 juillet.
    Les frères musulmans ont rejeté toutes les autres solutions possibles et raisonnables qui permettent l'arrêt de leur violence.
    La source de cette violence est bien connue : on la voit en ce moment même dans les rues du pays. Il s'agit des groupes dihadistes armés dont le drapeau de l'organisation El Quaida est placé en tête du cortège.
    Est- ce bien cela qu'on considère président qui préserve son pays? la terreur actuelle nous montre la nature terroriste de la confrérie des frères et ses liens étroits avec al Quaida
    Dans toute décision, je vous prie de bien vouloir tenir compte de ces considérations. D'où mon message.
    Je considère en tant que simple citoyen égyptien mais aussi professeur de droit constitutionnel et européen en France que la terreur de cette confrérie contre le peuple doit être condamnée par l'union européenne avec précision de sa source et détermination de son origine. Celle- ci n est pas les forces de l'ordre qui ne fait que répondre aux balles tirées sur les officiers et la police.
    Le peuple égyptien rejette l'un de plus mauvais et incompétent chef d'Etat depuis la naissance de l'Etat moderne en Egypte. C'est son droit le plus absolu. Quelle que soit la terreur que nous subissions- ma famille et moi - nous ne pouvons que confirmer ce rejet.
    Certes, cela nous coute notre vie car nous sommes menacés même dans nos maisons par les frères musulmans et leur bras armé. Des actes de torture et de représailles commis contre les coptes, car ils ont eu le tort naturel de sortir dans la rue et demander avec des millions de leur concitoyens l'organisation d'élections anticipées et la destitution d'une marionnette qui reçoit ses ordres du guide de sa confrérie.
    Si l'union européenne n'assume pas le rôle qui est la sienne dans cette affaire, je ne saurais que déplorer son incompréhension publiquement face a mes étudiants de la faculté de droit dans tous mes cours. Non seulement le dégoût de l'Europe que cette attitude puisse crée chez les chercheurs en droit européen mais aussi l'aversion à l'égard de l'incapacité de l'union à comprendre la réalité de ce qui se passe sur le terrain en Egypte.
    Enfin, je reste a votre disposition pour toute information complémentaire et vous prie, Madame, de recevoir mes sincères salutations.

    03:37 مساءً
    Magdi George
    هذه رسالة أخري نرجو توقيعها ثم إرسالها الي كل واحد من الايميلات التأليه للرسالة
    August 2013
    Her Excellency Ms. Mariangela Zappia Ambassador
    Chief of the Permanent Delegation Permanent Observer
    Rue de Grand Pré 64 1202 Geneva
    Your Excellency,
    We are addressing you today in connection to the meeting of the members of the European Union on Egypt that will take place on Monday, 19 August 2013.
    We, the people of Egypt, are highly disappointed by the position of the European Union, represented by its High Representative Mrs Ashton, and the reactions since her Excellency’s visit to Egypt, as well as the individual stand of some of the Union's countries like England and France, calling for a Security Council session to discuss Egypt, while Denmark declares holding of aid to Egypt.
    We regret to inform you that your reading of the situation in Egypt is highly affected by your own interest in the Region, as well as your failed bet on the Muslim Brotherhood as an ally in the Middle East. The History shows with evidence who has nourished this group since early 1900 and for which purpose. The Egyptian people have chosen liberty and real democracy and have taken to the streets on 30 June and again on 26 July 2013 to confirm their earlier decision.
    We, all Egyptians, Christians and Muslims, declare that we stand by our army and police forces in their efforts to eradicate terrorism represented in the Muslim Brotherhood armed faction, and all terrorist groups that sprout from. We would also like to advise you not to use the current plight of the Copts in Egypt as a means of any kind of intervention or sanctions against Egypt. Colonial powers have tried to use this card many times and they always failed. Copts will never accept using them as a pretext for any kind of measure to be taken against Egypt.
    We finally hope that the outcome of the meeting of this Monday would support Egypt’s current interim government in its action against terrorism. Your support to the Egyptian people in their fight for freedom and justice will always be remembered.
    Yours sincerely
    michael.mann@eeas.europa.eu

    maja.kocijancic@ec.europa.eu
    Sebastien.brabant@ec.europa.eu
    Nabila.MASSRALI@ec.europa.eu

    03:37 مساءً
    Engemad Girgis

    03:38 مساءً
    Magdi George
    هذه رسالة اخري نرجو توقيعها ثم إرسالها الي كل واحد من الايميلات التأليه للرسالة
    August 2013
    Her Excellency Ms. Mariangela Zappia Ambassador
    Chief of the Permanent Delegation Permanent Observer
    Rue de Grand Pré 64 1202 Geneva
    Your Excellency,
    We are addressing you today in connection to the meeting of the members of the European Union on Egypt that will take place on Monday, 19 August 2013.
    We, the people of Egypt, are highly disappointed by the position of the European Union, represented by its High Representative Mrs Ashton, and the reactions since her Excellency’s visit to Egypt, as well as the individual stand of some of the Union's countries like England and France, calling for a Security Council session to discuss Egypt, while Denmark declares holding of aid to Egypt.
    We regret to inform you that your reading of the situation in Egypt is highly affected by your own interest in the Region, as well as your failed bet on the Muslim Brotherhood as an ally in the Middle East. The History shows with evidence who has nourished this group since early 1900 and for which purpose. The Egyptian people have chosen liberty and real democracy and have taken to the streets on 30 June and again on 26 July 2013 to confirm their earlier decision.
    We, all Egyptians, Christians and Muslims, declare that we stand by our army and police forces in their efforts to eradicate terrorism represented in the Muslim Brotherhood armed faction, and all terrorist groups that sprout from. We would also like to advise you not to use the current plight of the Copts in Egypt as a means of any kind of intervention or sanctions against Egypt. Colonial powers have tried to use this card many times and they always failed. Copts will never accept using them as a pretext for any kind of measure to be taken against Egypt.
    We finally hope that the outcome of the meeting of this Monday would support Egypt’s current interim government in its action against terrorism. Your support to the Egyptian people in their fight for freedom and justice will always be remembered.
    Yours sincerely
    michael.mann@eeas.europa.eu

    maja.kocijancic@ec.europa.eu
    Sebastien.brabant@ec.europa.eu
    Nabila.MASSRALI@ec.europa.eu
إرسال تعليق